Les Causses et les Cévennes...

… sites culturels classés au patrimoine mondial de l’Uneso

 

Les Causses et les Cévennes sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 28 juin 2011 sous l’intitulé : « paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen ».

En entrant dans le cercle fermé des sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, les Cévennes et le mont Lozère confirment leur caractère d’exception et vous tendent les bras pour des vacances 100 % Nature !

Cette inscription dans la catégorie des paysages évolutifs et vivants porte en elle la reconnaissance internationale d'un territoire façonné par un agro-pastoralisme millénaire.

Le pastoralisme est un mode d’élevage extensif utilisant les ressources végétales spontanées pour le pâturage, soit sur l’exploitation même, soit dans le cadre de la transhumance ;

L’agropastoralisme est une forme de pastoralisme qui associe l’élevage des troupeaux sur des parcours et la production de fourrages et de céréales pour leur alimentation.

La zone classée couvre les causses du Larzac, Méjean, Sauveterre, l’Aigoual, les Cévennes et le mont Lozère un des dernier massif où est encore pratiquée la transhumance estivale.

Un grand nombre d'éléments du paysage témoignent de l’évolution sur plusieurs siècles des sociétés pastorales et participent pleinement à l'identité paysagère : Les plateaux dénudés à perte de vue, les drailles (passages empruntés par les troupeaux transhumants), les fermes de pierres….

Des  labels de qualité, notamment autours des fromages et des viandes traduisent un agro-pastoralisme vivant et contemporain : l’Agneau de Lozère, le bœuf Aubrac, le Pélardon

Cet espace est préservé, 71% de ce territoire se situe dans le Parc National des Cévennes qui participe activement à la gestion de ce patrimoine

 

loupeZoom sur le Patrimoine de l'Agropastoralisme à visiter ! 


 

 

patrimoine agropastoralisme      patrimoine
patrimoine   patrimoine
patrimoine   patrimoine agropastoralisme
brebis